Changement de vie, comment savoir si on fait le bon choix?

Changement de vie comment savoir si on fait le bon choix?

Il paraîtrait que nous sommes un français sur deux à vouloir changer de vie. UN sur DEUX!!!
Vous imaginez?
C’est énorme.
Et en même temps ça rassure, vous n’êtes pas la seule .

Mais pourquoi sommes nous si nombreux à vouloir changer, fuir, s’échapper de notre quotidien?

Pourquoi?

J’ai lu de nombreux articles qui explique le mal de cette génération appelé génération Y, mais après réflexion, cette dite génération, n’est la seule concernée. Mes parents ont changé de vie, mes amies proches aussi, ma jeune cousine rêve de vivre SA vie et réaliser ses rêves…

Bref tous concernés génération Y ou pas.

Parce qu’en fait nous sommes TOUS ultra connectés, chacun partage sa vie,  de ce fait, nous prenons connaissance de possibilités qui nous échappaient jusque lors.

Et du coup on se dit : wahou!! Pourquoi pas moi ?

Nous sommes aussi TOUS concernés par le changement climatique, via internet ou la TV on reçoit quotidiennement des infos de sensibilisation et on comprend bien qu’un modèle de consommation à outrance est vain.

Et du coup on se dit : oh, je devrais peut-être pouvoir vivre autrement.

Nous pensions tous qu’avec les avancées de la médecine on pourrait  vivre jusqu’à 100 ans. Mais malheureusement nous avons TOUS été de près ou de loin touché par la mort et la maladie d’un être proche et bien trop jeune pour mourir. Accident de voiture, cancer, maladie orpheline … nous réalisons que nous ne sommes pas dans un jeu vidéo. Et qu’après game over on ne peut pas reprendre la partie à la sauvegarde…

Et du coup on se dit : mince et si demain il était trop tard.

Imaginez qu’il n’y ait rien après le couché de soleil… vous passeriez la même journée ?

Et pour toutes ces raisons nous réalisons que la vie que l’on mène n’est pas la vie de nos rêves. Nous ne sommes pas 100% heureuses.
Mais voilà nous avons aussi cette petite voix dans notre tête qui a un pouvoir énorme et qui nous dit :

hé ne te plains  pas trop. Tu n’es pas la plus malheureuse!!! Ça pourrait être bien pire. Tu es vraiment capricieuse d’attendre plus de la vie !!!

Et oui, et si vous pensez que cette petite voix à raison allez vite lire mon article Comment devenir sa propre meilleure amie. Il est urgent de changer cette voix pour en faire votre alliée.

Allé!!  vite…. vous continuerez celui là après.
Ayait la petite voix à moins de puissance? Elle parle peut être encore mais maintenant vous voulez entendre autre chose?

La vrai question que vous vous posez, c’est

Comment savoir si je serai plus heureuse si je change de vie?

Comment savoir que vous ferez le bon choix.
Que vous ne foncez pas dans un mur tête baissée…

Biensur que ma vie aurait pu être pire. Mais aujourd’hui elle est tellement mieux!!!

Je vais vous confier une technique qui a marché toute ma vie pour mes idées farfelues…

(et j’en ai eut des idees farfelues )

Il y a deux types d’actions que l’on veut entreprendre.

Celles qui font peur

et

Celles qui ne font pas peur.

Celles qui ne vous font pas peur, genre changer de garde robe, changer de coupe de cheveux, changer de déco dans la maison… ne sont en fait pas vraiment risquées pour vous. Si vous n’avez pas peur c’est que vous n’allez pas perdre grand chose si ça foire. Il vous suffira simplement d’attendre ou de revenir directement à la normale si ça ne vous convient pas .
Pour ces changements là vous pouvez, comme moi foncer tête baissée et agir sur un coup de tête du jour au lendemain .

Et puis il y a celles qui font peur.
Pour ma part faire un tatouage, pour d’autre changer de job, changer de région, changer de compagnon… là c’est plus risqué. Il semble y avoir moins de marge de manœuvre pour changer d’avis.
Alors, pensez à UN changement qui vous fait hésiter et repondez honnêtement aux questions suivantes

  1. Pensez vous à ce changement depuis plusieurs mois?
  2. Avez vous imaginé à quoi ressemblerait votre quotidien après ?
  3. Avez vous listé les risques potentiels?
  4. Avez vous jugé que finalement la moitié de ces risques n’étaient pas vraiment justifiés ou pouvaient être contournés d’une manière ou d’une autre?
  5. Avez vous le bourdon en pensant à votre quotidien (sans changement) ?
  6. Avez vous le sourire en pensant à votre future hypotétique ( si vous changez) ?

Vous avez repondu oui à toutes ces questions?

Seule une peure irrationnelle vous paralyse encore peut être. La votre, celle de votre famille? Le poid du jugement de la société…Mais Vous êtes prête pour le grand saut.

Vous n’avez pas répondu oui à toutes ces questions, il est possible que vous ayez besoin de plus de temps pour mûrir  le projet. Continuez d’y réfléchir vous devez être absolument auto convaincue que vous prenez la bonne décision ou alors vous courrez  à l’AUTO SABOTAGE .

La folie a du bon, choisissez la si c’est votre coeur qui vous le demande

Il n’y a pas pire changement que celui auquel on ne croit pas.

Moi par exemple, je dois reprendre le sport depuis la naissance des filles mais je n’y crois pas encore assez. La vision de moi sportive me fait envie mais pas assez pour contrebalancer le manque d’envie de me farcir les efforts associés…

Je ne vais donc pas payer une salle de sport à l’année en me disant que je dois changer maintenant alors que je n’en suis pas encore convaincue. La seule chose que je ferai serait de gaspiller de l’argent.

Ne gaspillez ni temps ni argent avec des changements qui ne vous tiennent pas à coeur car vous les abandonnerez vite.

Par contre risquez votre temps et votre argent si vous sentez la passion vous animer pour un changement qui vous rapprochera un peu plus de votre idéal. Car vous vous en remercierez toute votre vie.

alors et vous vous êtes prêtes au changement ? Partagez vos histoires en commentaires 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *