Comment devenir (enfin) chanceuse?

La poisse, la chance!! On en parle??

Je dois avouer que lorsque j’étais petite, à certaines périodes de ma vie j’avais l’impression que rien n’allait. J’avais la poisse. Les situations honteuses, les flagrants delits qui me valait des punitions, des copines qui racontaient des choses pas tres sympa… bref je les enchaînaient… je n’étais pas des plus chanceuses, ni né sous une bonne étoile…

Du moins, c’est ce que je croyais…

Nous sommes toutes et tous nés sous une bonne étoile.

 

Va savoir pourquoi les choses ont changées.

Je n’avais, à l’époque pas pris le temps d’analyser comment j’étais passée d’une vie pleine de complications à une vie simple et joyeuse !!

Mais c’était le cas.

Si j’avais un pépin dans ma nouvelle vie il n’ avait rien de dramatique, j’avais toujours une solution, triple saut périlleux et hop on retombe sur les pieds sans trembler et je repartais de plus belle vers les joies de ma vie.

Mais , mais mais mais… il y a un mois!!

Je me suis engagée sur une route qui m’a refait vivre ces douces années de galères, de malchance, de mauvais numéro…

Concrètement en un mois

J’ai eut multiples problèmes avec un van acheté en angleterre, le réservoir d’essence à changer, la batterie à changer, la valve pour gonfler le pneu à changer, les clés piégées dans le van verrouillé.

J’ai eut la peur de ma vie avec la visite de flic m’informant gentillement qu’ils pouvaient me prendre mes enfants si quelqu’un s’inquiétait pour leur sécurité. ( ce fut le cas d’une gentille dame, qui nous a gentillement laisser faire cuire des pâtes chez elle, un jour de panne du van, pour ensuite,  gentillement appeler la police pour leur demander de vérifier que les enfants n’étaient pas en danger!!)

J’ai perdu ma voiture et la somme que j’aurai pu en tirer. Comment? En la proposant en caution contre le dit van (que nous avons rendu mais en échange duquel je n’ai ni revu ma titine, ni la couleur de sa valeur…)

Je n’ai pas reçu une seule réponse positive de workaway ( mon moyen privilégié de voyage si vous avez lu mes précédents articles) malgré 10 milliards de demandes ( il faut préciser que quand j’ai débuter mon périple j’avais reçu des propositions d’hébergement pour 4 mois en à peine deux semaines. Et là, en un mois rien du tout…)

Mes pepettes ont été malades…

On l’a cherché notre trèfle à 4 feuilles… mais on ne l’a pas trouvé!!

Mais pourquoi ma vie était devenue une telle galère ??

Pourquoi avais je la poisse tout d’un coup??? Et surtout comment changer la donne?
La solution était si simple que je me la répétais tous les jours sans savoir que c’était la solution!!

Avant de vous la dévoiler je vais vous rapeler une chose.

Un élément qui me tiens à coeur dans tous mes articles!!

La vie, l’univers, nous parle, nous avons un plan de base. Un plan que nous sommes censés suivre. Une mission de vie. Moi j’ai découvert la mienne il y a peu. Mais meme sans la connaitre nous sommes sans cesse sur son chemin! Sur notre chemin.

Et si nous nous éloignons de notre chemin, la vie , très sympa, nous remet sur les rails.

Comment?

En tirant la sonnette d’alarme. En nous disant, tu devrai changer de chemin. Tu ne devrais pas. C’est pas terrible pour toi ça, pas maintenant en tout cas…

Ding dong c’est la vie, ya quelqu’un?

La vie nous offre des messages.

MAIS!!! Si nous n’écoutons pas la première fois, elle retente encore, et encore et encore. De plus en plus fort, de plus en plus clair.
En gros si tu ne comprends pas de toi même elle va te faire comprendre que ça te plaise ou non!!

Voilà ce que fait la vie.

Et moi, depuis quelques temps je savais, je sentais que je n’étais pas sur MON chemin.

Mais cette intuition, se sentiment n’était pas assez fort. La lutte contre mon égaux était inégal!!!

Mon cher égo, lui se fichait du chemin!!

Il voulait etre util.

Il voulait sauver,

il voulait aider.

Il voulait etre rassuré.

Il ne voulait pas prendre de risque.

Il ne voulais pas rentrer,

ni avouer avoir besoin d’aide.

Surtout pas!!!!

Alors peu importait l’intuition, l’égo restait. Coute que coute!

Ce que ça m’a couté je vous l’ai détaillé plus haut cher lecteur.
Des rappels, des mise en garde, des conseils de la vie.

Voilà ce que c’est la malchance.
Voilà pourquoi elle arrive!!
Et voilà comment s’en séparer!

La malchance, la poisse, c’est la vie qui t’explique par tous les moyens possibles et inimaginables que tu ne devrais pas, que tu n’es pas censé, qu’il y a d’autres priorités.

La poisse persiste quand l’égo prend le contrôle. Quand il prend le pouvoir. Quand les peurs sont le seul moteur.

Comment devenir (enfin) chanceuse?

La chance est là, elle se provoque en suivant ses intuitions.

En se faisant confiance, en écoutant ses premiers ressentis, ses instincts. Stopper une situation dés que l’on ne s’y sent pas à sa place. Changer les choses, les mettre en ordre. Créer une harmonie autour de soi.

Remettre de la vie et de la joie. Chausser ses lunettes roses pour surtout voir le côté positif des choses. Parcequ’elle est sympa la vie. Même dans les situations alarmes qui viennent te dire  » bouges toi les fesses » elle trouve toujours un moyen de te glisser un ou deux outils bien utile à ta vie!!

En fait l’apprentissage, la joie, la vie, la chance est partout. En toute situation !!

Par exemple dans mon joyeux temps de poisse j’ai rencontré une femme incroyable qui me propose son logement au guatemala si je veux proposer des stages pour les femmes en quête de sens, en quête d’elles même.

J’ai aussi rencontré une femme , italienne ( comprendrons l’importance de ce détails ceux qui suivent mes aventures sur le facebook des petites aventurières) qui m’a branchée sur un job en or pour moi.

J’ai vécue chez une autre femme, possédant une ferme en permaculture et ait découvert un amour jusqu’alors inconnu pour le travail de la terre, l’agriculture respectueuse du rythme de notre belle planète.

J’ai découvert le real junk’food cafe, un autre moyen de consommer, en jetant moins, en solidarité, en générosité.

Bref ce mois n’a pas été merdique du tout.

Il a été riche d’enseignements. Il m’a rappelé que ma vérité est importante et valable. Que mes utopies étaient partagées. Loin d’être isolées elles ont déjà été validées. Je gagne en confiance et de nouvelles pistes s’offrent maintenant à moi!

Elle est sympa la vie, elle ne vous propose jamais un tableau noir!! Mais si vous le voyez si sombre c’est peut être votre perception qu’il faudra changer .

La chance c’est aussi une question de point de vue.

 

crédit photos pixabay.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *