Leçon n°3 : voyager c’est (aussi) la vraie vie.

Leçon n° 3 : voyager c’est (aussi) la vraie vie.

Quand je suis partie de Guadeloupe j’avais ce projet d’expat en pensant que pour vivre toute sa vie en voyageant il fallait avoir les pieds sur terre, un travail et un lieu de vie stable, une routine, pour la stabilité des enfants et aussi pour garder un lien social.

J’avais cette pression de devoir être raisonnable. Avec deux enfants on ne plaque pas tout pour… RÊVER

Et puis quand j’ai décidé de partir sur les routes du Royaume-Uni je me suis souvenue de mes amies, connaissances, de ces nanas dont je lis les aventures sur facebook et qui voyagent depuis un an, deux ans ou plus et qui s’entendent souvent dire : bon et sinon quand est ce que tu reviens en france, pour faire ta vie.

Faire ta vie…

Ça veut dire quoi cette phrase?

On ne fait pas sa vie, on la vit c’est tout!!

Et c’est tous les jours le cas. Que l’on soit en Mongolie, en Australie, en France, n’a pas d’importance.

En voyageant j’ai découvert que nous étions une énorme communauté à vivre de voyage la plus grande partie de leur temps.

Nomade ou semi sédentaire. Des personnes travaillant en France quelques mois avant de repartir à l’aventure; Travaillant dans des pays étrangers pour financer leur prochaine destination; Ou alors rendant des services en échanges du gite et du couvert pour dépendre le moins possible de l’argent.

Le voyage c’est des vacances pour certains et un quotidien pour d’autres

J’ai découvert que le voyage pouvait être un mode de vie comme un autre.

En découvrant cela au fil des dernières semaines, j’ai cessé de juger tant ceux qui ne voyagent pas, que ce qui voyagent différemment de moi. Mais j’ai aussi cessée de me juger. J’ai enfin accepté que ce sera Ça ma vraie vie pour une durée indéterminée.

Je vivrai en voyage tant que cela me rendra heureuse et tant que mes filles apprécieront.

Cette année notre vraie vie se trouve sur les routes du Royaume-Uni mais dès Septembre ce sera sur les routes d’asie. Thailande, Cambodge, Vietnam, Laos.

Ces pays m’appellent.

Le monde est à ma porte, je compte bien le découvrir.

Je sens que j’y apprendrais beaucoup, que j’y grandirait encore, j’y serai utile. Tout comme c’est le cas ici chaque jour.

Une vie Utile

Parceque au fond c’est ça que les gens attendent d’une vie. Qu’elle ne fasse pas du surplace. Qu’il y ait des promotions, des assencions, des fiertés… C’est ça qu’on attend d’un citoyen, qu’il participe à la vie communautaire, qu’il soit utile…

Et c’est pour ça que la plupart des gens pensent que le voyage n’est pas la vraie vie.
Parcequ’ils envisagent le voyage comme un doux cocoon de sable blanc et de mojito quotidien.

Vivre en voyageant c’est ça aussi mais tellement plus.

Mais je vous assure que les gens qui ont fait du voyage leur vie ont des projets, des envies de formation. 

Notre vie n’est pas que oisiveté et inertie loin de là

Combien de voyageurs sommes nous à nous former sur les routes?

Car nous avons tous et chacun un projet qui nous est propre.

Apprendre la cuisine, le yoga, le surf, la plongée, le montage de projet, les différentes pédagogies ou type d’école qui existent…

Et tout ça pour quoi?
Pour pratiquer au quotidien une passion qui nous est chère.

Monter une entreprise indépendante, un food truck, ouvrir une école différente, devenir prof de danse, enseigner le yoga partout dans le monde… ce sont des métiers valables. Autant que comptable, caissière ou avocat. Ces métiers font aussi partie de la Vraie Vie. Et les excercer ailleurs qu’en France ne les rends pas moins réel.

Johanna a fais de sa vraie vie un voyage et elle travail de ses passions dans le monde. Son site par ici

Alors voyez vous, quand on commence à voyager on découvre toutes ces personnes de la vraie vie. Qui vivent autrement, qui vivent librement, dans la joie et le respect de leur personnalité.

Et je pense que c’est cela le plus important.

Nomade ou sédentaire, salarié ou à son compte, grand ou petit patron, en france ou ailleurs. Tant qu’on respecte ses besoins, qu’on vit ses rêves, alors on est dans Sa vraie vie.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *