Parent solo, parents dingo

Ceci n’est pas un article, ceci est le billet d’humeur d’une maman robot

Il y a des jours comme ça… tout fou le camp

Depuis quelques mois je vit une nouvelle réalité. Je suis maman solo. Et il y a des jours comme ça. Des jours comme aujourd’hui où je crois que je vais devenir dingue. Absolument dingue. Mon cerveau ne fonctionne plus, je ne réfléchis plus… je suis un automate… je ne suis plus humaine, je ne suis plus moi même… je suis une autre, une maman multitâche, un robot qui risque de devenir dingo

7 h le réveil sonne, mais depuis que je me suis couchée je n’en suis pas à mon premier réveil…

Avant celui là il y a eut number two à 1h 58 à consoler (jusquà 2h 40 à peu près) puis à 4h15 à finalement embarquer dans mon lit à mes côtés , number one, elle, a attendu 5h40 et son pipi matinal pour s’immiscer sous mes draps… elle et ses petits pieds glacés de ne pas avoir pris le temps de mettre ses chaussons avant sa sortie matinale… elle et ses envies de discuter parce qu’elle est réveillée…

Il est 7h, elles se sont rendormies et je suis là entre deux anges, deux poupées, deux princesses, la bave de l’une sur mon épaule droite et les ronflements de l’autre résonnant dans mon oreille gauche…

Il est 7h et je suis épuisée, je ne sais pas comment je vais tenir la journée, je ne sais pas comment j’ai tenue la semaine…

Alors je me faxe pour sortir sans les réveiller, pour préparer le petit déjeuner encore humaine, encore moi même. Mais à peine la pointe des pieds hors du lit, je les entends, ces cris, c’est ronchonnements qui me font muter, c’est râlements qui me transforment… je ne peux pas résister, je suis trop fatiguée pour luter… si j’écoute les plaintes je craque…

Je ne suis plus moi même… je ne sais plus écouter, je ne sais plus rassurer, je ne sais plus rigoler, je ne sais plus regarder… je ne suis plus moi même…

Un robot exaspéré qui exécute, répète sans cesse, sans sourciller, un robot qui habille, sert, débarrasse, un robot qui coiffe, aide et surtout qui attend, attend presque patiemment. Un robot face à deux enfants, ça ne fait pas le poid.

Un robot en retard face à une bague en feuille oubliée dans la chambre et quil faut absolument aller chercher pour aller a l’ecole. Et bah ça attend…

Un robot face à un baby de deuzan qui refuse de se brosser les dents. Et bah ça invente…

Un robot qui sait, qui voit ce qui l’attend après les avoir déposer a l’école. Lessive, vaisselle, sol, chambre, cuisine… et bah ça devient dingo.

Un robot qui n’était pas programmé pour ça et bah c’est un robot en surchauffe.

Et il n’est que 8h30 …

Ce matin, comme beaucoup d’autres matins je suis le robot parent solo.
Ce matin comme beaucoup d’autres matins je pense à vous, vous qui êtes solos, mamans, papas, probablement aussi un peu dingo, vous êtes des supers héros !!!!

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *